PROJET PEDAGOGIQUE


 

Notre projet s’articule autour de deux objectifs :

 

  •           La socialisation de l’enfant

 

  •           L’apprentissage et l’acquisition de l’autonomie

 


LA SOCIALISATION

C’est un processus qui permet à l’enfant d’acquérir des connaissances et des valeurs de la société dans laquelle il évolue.

Le jeu est  la première forme de socialisation.

Nous proposons donc plusieurs formes de jeux :

 

Les activités dirigées dans le but de faire découvrir par exemple la peinture, le collage toutefois sans demande de résultats précis pour ne pas frustrer l’enfant qui teste une nouvelle matière.

 

Les jeux d’imitations, l’enfant apprend en faisant semblant, en imitant ce qu’il a pu observer à la maison, cela lui permet  de s’identifier aux personnes qui l’entourent.

 

Les jeux langagiers, comme les histoires, les comptines, les marionnettes qui permettent à l’enfant de tester et de perfectionner ses capacités de production sonore.

 

Les jeux psychomoteurs et sensoriels, qui permettent à l’enfant de connaître et reconnaître son corps, de toucher, goûter, voir, sentir et écouter son environnement.

 

La socialisation de l’enfant passe aussi par l’apprentissage des règles de la collectivité mais aussi par le respect de l’adulte et de ses copains ainsi que du matériel qui l’entoure.

Pour résumer, le vivre ensemble !

Nous lui dirons «merci », « s’il te plait » et toutes les formules de politesses nécessaires pour qu’ils les reproduisent avec nous.

 


L'AUTONOMIE

Nous souhaitons développer l’autonomie de l’enfant :

 

  • Au moment de l’apprentissage de la marche, en mettant à sa disposition des moyens adaptés à sa locomotion, mais aussi adopter une attitude qui laisse l’enfant expérimenté sans toutefois le laisser se mettre en danger.

 

  • Au moment du repas, en l’incitant vers 15 mois  à se nourrir seul, mais en restant la pour l’aider et l’encourager dans sa démarche.

 

  • Au moment du couché, en l'incitant à se déshabiller seul.

 

En ce qui concerne  la propreté, l’apprentissage se fera en accord avec les familles tout en respectant le rythme de l’enfant.

En effet, le forcer  « à faire au pot » n’est pas un accès plus rapide à la propreté et peut même entraîner des blocages.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site